x

x

samedi 26 novembre 2016

FEUILLES D'AUTOMNE

Un tapis d'or dans mon allée
Ce sont mes peupliers qui ont fait cette beauté
Vue de la fenêtre du premier
Mon boulot
Les feuilles ne sont pas encore toutes jaunes
Palmiers du japon
Viorne sur les lauriers ,eux ils restent verts
Vigne -vierge

Voilà les belles couleurs de cette saison
avant la tristesse de l'hiver!!!!!

samedi 5 novembre 2016

ENCORE DES POUPEES

Petit garçon de 16 cm de haut,ce n'est pas facile à habiller,
aussi je leur fais un pyjama c'est plus pratique et çà cache les pieds

Là c'est une fille,çà se voit à ses cheveux ,elle est de la même grandeur alors elle a aussi un pyjama 
Petit garçon 25cm,sur la photo on ne se rend pas compte de la taille
Petite fille grandeur d'une poupée normale
Celle-là est très grande 65cm,je n'en ai jamais eu à habiller de cette taille

La boutique m'en a donné 12 à habiller
pour Noël alors j'ai encore du boulot car
il faut que ce soit livré vers le 15 Décembre
et j'en ai encore 7 à faire.A+

mardi 25 octobre 2016

FLEUR DE LEGENDE


Le Pétunia

Roland,suivi de ses chevaliers,s'engagea dans le col de Roncevaux;autour d'eux la nature inquiète semblait frissonner.Les brins d'herbe se couchaient les uns sur les autres,le haut des arbres ébouriffés par un vent invisible s'agitait en faisant des gests éperdus.

Mais surtout,oh!...surtout il y avait,dans l'étroit chemin suivi par les Preux,quantité de petites fleurs en forme de calice,fleurs dont les fragiles pétales tremblèrent à l'approche du neveu de Charlemagne.Et ce dernier,pour ne pas fouler les fraiches coroles,fit faire un écart à son cheval.

Puis,soudain,ce fut la traitreuse attaque.

Vaillamment,les chevaliers se défendirent.Brandissant sa fameuse épée,Roland se battit comme un lion,écrasés par le nombre des assaillants,les chevaliers tombèrent un à un.

Alors, Rolant voulu prévenir Charlemagne et,saisissant son olifant,souffla si fort dans l'instrument que les veines de son cou se rompirent.Lâchant le cor,il retomba mourant.

En un suprême effort,il voulu rattraper l'olifant,mais ses mains ne rencontrèrent que les fleurettes roses;l'une d'elle resta accrochée à ses doigts,Roland la porta à sa bouche et le dernier soupir du paladin s'exhala à travers la fleur qui rendit un son très doux.

Là-bas,au delà des montagnes,Charlemagne se mit brusquement à pleurer...

Arlette de Pitray

Encore une belle légende qui je pense vous plaira

samedi 8 octobre 2016

AUTOROUTE A28

Quand nous avons fait construire notre maison nous étions en pleine campagne avec juste la route départementale que vous voyez où il passe le camion et qui est encore là à l'entrée de notre terrain,cette photo est prise de la fenêtre de ma maison au premier étage avec zoom,ce qui fait environ 70 m de la route
Encore prise de la maison mais on voit l'autoroute voyez le peu de distance avec la route 
Nous n'aurions jamais pensé en 1960 date de la construction de la maison, qu'il y aurait une autoroute à cet endroit
Pourtant les riverains en ont fait des réunions et manifestations pour ne pas l'avoir là, car il y avait d'autres parcours de proposés mais sur les terres de gros proprios qui avait le bras long alors....

Donc c'est nous qui supportons le bruit et la carburation jour et nuit c'est beau le modernisme

A une autre fois

samedi 24 septembre 2016

ENCORE DES POUPEES

Poupée mannequin présentée dans une boite
Dans une boite çà fait mieux pour un cadeau
C'est ma préférée,les couleurs de tissu sont chatoyantes
la dernière,pas mal non plus
Un petit garçon,dommage qu'il louche le pauvre,sa future maman
l'aimera tout de même et elle devra l'emmener au docteur
ce sera une occasion de jeu
Une jolie demoiselle sur son présentoir,poupée de collection
plutôt que de jeu

Je n'en ai plus à habiller pour le moment
ce sera pour plus tard quand l'association
m'en redonnera
A +

samedi 3 septembre 2016

CE QUE JE VOIS DE MES FENËTRE

Voilà ce que je vois de la fenêtre de la salle à manger,on peut dire que je vis dans la verdure
La salle à manger et le salon ne fond qu'une grande pièce,ici vous voyez la fenêtre du salon,à l'origine il y avait un mur
entre les deux pièces mais cette pièce étant orientée au  sud elle était très ensoleillée et l'autre au nord ne voyait jamais le
soleil et c'était triste,nous avons donc enlevé le mur et maintenant j'ai de la lumière partout
On voit au fond un taillis et un champs et derrière la barrière il y a une petite route qui va dans des fermes,
pas beaucoup de passage à part des tracteurs et quelques camions car il y a un élevage de poulets un peu plus loin et un ferrailleur.Dans le temps cette route était en sable,elle n'a été goudronnée qu'en 1960

Voilà, j'aime beaucoup ma maison même si elle
est loin de tout,c'est calme humm! moins q'avant car nous avons l'autoroute qui passe très près depuis quelques années c'est çà le progrès parait-il c'est surtout le bitume,le bruit et la carburation
Pauvre NATURE,je vous en reparlerais une autre fois

dimanche 28 août 2016

CHENILLE

En voulant faire un bouquet voilà ce que je vois

Je l'ai photographié plusieurs fois
Et après elle a eu droit d'être écrabouillée,la pauvre elle était tout de même belle
mais çà bouffe tout ces bêtes là et on a pas souvent la chance de les voir

Bonsoir et bonne nuit s'il fait moins chaud